L’éveil…

Le vide, et soudainement, le craquement de vieilles planches de bois qui frottent les unes contre les autres.  Quelqu’un marche plus bas, discrètement mais pas assez de toute évidence.  Je n’ouvre pas les yeux, je sais que je suis allongé et que je suis à l’abri bien au chaud, dans un petit lit de camp tout douillet.  Je savoure chaque instant de cette torpeur chaude et douce, pendant que j’entends des bruits, trahissant la réalité toute près.

 

J’entends un léger tapotement au dessus de moi.  Le clapotis de l’eau sur la toiture se fait de plus en plus clair et de plus en plus insistant, je dénote deux sortes de bruits : les petites gouttes discrètes qui chatouillent la toiture et les grosses gouttes qui la martèlent quand le vent agite les branches.

 

Une porte grince, quelque instants plus tard, une odeur de verdure humide et fraîche parvient jusqu’à moi.  J’hume cette nature si généreuse, ce mélange de conifère, de varech et de pluie.  Je suis bien. Il fait chaud et je sais que ce sera bientôt le temps de me lever mais j’anticipe cette journée qui sera magnifique. Quelqu’un baille et rigole tout doucement, des gens échangent quelques mots tout bas. J’entends le bruit interminable d’une fermeture-éclair de sac de couchage qui me rappelle le bourdonnement d’un gros moustique.  J’entends des ustensiles s’entrechoquer, une bouilloire qui peine à se contenir et le crépitement du vieux chauffage au propane.

 

Une corne de brume retentit au loin, à peine audible.  Le fleuve doit être voilé de blanc.  Le sifflet du train d’Abitibi Consolidated retentit et se répercute sur les caps qui nous en renvoient l’écho.  Une légère odeur de bacon monte jusqu’à moi et m’aide à ouvrir les yeux, suivi de celle, stimulante et agréable du café.  Je suis heureux, je suis en vacances, Je suis loin de chez moi mais plus près de ma famille et de son histoire.

 

Je suis, j’ai huit ans et c’est déjà pas mal…

Publicités

5 réflexions sur “L’éveil…

  1. Véro chérie, comment ça va?? J’espère que ça va bien et que la maison avance. Gros becs à toi et Dr. Faboune!! xxxxxxxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s