L’expérience (partie II)

L’équipe devait reconstituer l’évènement dans les moindres détails. Une unité de la P.V. eut pour mandat de déplacer la famille Topinambour le temps de l’enquête. De son Ardèche bien aimée elle fut relocalisée quelque part en banlieue de Lille.

Une fois leur appartement mis en quarantaine, le restant de vinaigrette, toujours dans le frigo, fut scellée sous vide avec la plus grande précaution. Il n’y avait pas de chance à prendre.

La petite Clothilde fut questionnée pendant plusieurs heures sur ce qu’elle avait entendu. Ingvar Petersen, eut peine à croire ce qu’il venait d’entendre :

           Ça ressemblait à des enfants dans une montagne russe.

           En êtes-vous certain jeune fille?

           Oui monsieur, c’était le même son que l’année dernière à la fête foraine mais en beaucoup moins fort…

Bruno Ndungu, ne voulant pas perdre la main, était occupé à traquer des fourmis dans le sous-sol de l’immeuble. On l’avait demandé sur place pour le test suivant l’interrogatoire.

(à suivre)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s