4000 mots…

Parce qu’il fait trop chaud pour écrire (réflechir à un texte requiert un effort cérébral nécessitant l’équivalent de 0.000324 milliwatts à la nanoseconde, ce qui se traduit par une dépense d’énergie considérable et occasionnant pas le fait même une diaphorèse subséquente et désagréable en ce temps de l’année…)

Publicités

3 réflexions sur “4000 mots…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s