Tout doucement…

L’hiver me va bien cette année.  Le temps passe, sans presse mais sans traîner les pieds.  Chaque bouffée de rue Sherbrooke renforcit mon système immunitaire.  Le rhume me fuit comme la peste.  Mes lunettes me gèlent sur le nez qui lui me procure, par sa majesté, l’avantage indéniable de pourvoir me moucher sans enlever mes gants.  Je marche, comme toujours dos à la face du vent.

Tout doucement la vie s’écoule.  Les premières semaines de l’héritier, dans son cocon/forteresse/wifi semblent s’écouler à la même vitesse.  Facile à dire de l’extérieur mais il s’en passe des choses là dedans.  La maman sourit, c’est l’essentiel. Et moi, je souris en retour, à la chose merveilleuse qu’est la vie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s