Si doucement…

J’ai prié le temps de me raconter
S’il y avait du bon feu de ton côté
Je me souviens, un peu, d’une autre année
On était bien, tous deux, à tout se donner
Puis la peur m’est revenue
Tout le long d’une avenue
Juste un peu plus loin encore
J’y arrive ou je m’endors
Au seuil du dernier jour
Celui qui l’on vit tous les jours
En se demandant pourquoi
Comment et pour qui l’on voit
Si doucement
Si lentement
Je pense à toi
Encore une fois
Au silence, je transforme
Mon âme en plusieurs formes
Et au son je m’énivre
En mon corps se délivre
Si doucement…
Puis je reviens me rassoir
Et me trouver une autre histoire
J’irai rêver jusqu’à demain
Pour mieux suivre le chemin

 

S. Fiori

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s