Calling Elvis…

Assis tranquillement au Centre Eaton dans la foire alimentaire, je dévore des yeux l’assiette posée devant moi. Un shish taouk digne d’un conte des mille et une nuits. Un impressionnant monticule d’aliments pseudo-exotiques agrémentés d’épices dont seul le nom peut vous nouer la langue, du genre Ras el Hanout. D’un humeur joyeux et anticipant un feu d’artifice de saveur,  j’enfonçe ma fourchette en plastique recyclé dans ce délice maghrébin.

Du coin de l’oeil, une tache blanche attire mon attention. Elle se faufile entre les gens tout au bas de l’escalier mécanique qui lui, vomit des touristes en gros paquets à quelques mètres de moi. Une religieuse! Oiseau rare à Montréal. Que fait-elle au Centre Eaton? Je balaie de ma tête l’idée farfelue qu’elle cherche La Senza ou toute autre boutique à frou-frous. Elle semble chercher. Elle regarde en l’air, à plusieurs reprises. Du coup elle sort de ses habits, à la manière d’un jouer de poker du far-west, un téléphone intelligent. Quelle surprise, une soeur branchée!!

Je la regarde texter. Les doigts agiles comme des pigeons affamés picorent le clavier à une vitesse incroyable. Elle s’arrête, regarde encore en l’air… Je me suis dit « Elle doit texter Jésus? »

À ma grande déception je vois une autre nonne, plutôt jeune et très dodue, descendre en sautillant l’escalier mécanique qui semble soupirer de soulagement lorsqu’elle touche le sol.

J’aurais bien aimé voir Jésus arriver tout tranquillement, avec une démarche à la Rastaman, un blackberry à la main.

Ou Elvis?..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s